Indice pollinique du capteur de Lille

Les pollens de pin sont les plus abondants dans l’air et ils sont bien visibles car ils jaunissent toutes les surfaces (voitures, fenêtres…), fort heureusement ils ne sont pas allergisants. En revanche les pollens de graminées montent en puissance et seront responsables d’un risque d’allergie de niveau moyen avec des concentrations en hausses ces prochains jours qui s’annoncent bien ensoleillés.

Comptages polliniques du 9 au 15 mai 2018 réalisés par l’APPA