Indice pollinique hebdomadaire du capteur d’Amiens

Les pollens de graminées continueront de gêner fortement les allergiques à la faveur d’un temps plus chaud et ensoleillé. Le risque d’allergie sera élevé et la vigilance est de mise. Le risque d’allergie devrait rester élevé pendant encore plusieurs semaines avant de baisser en juillet. Le risque d’allergie sera faible pour les autres herbacées en floraison à savoir les orties (urticacées), les plantains et oseilles.

 

 

Comptages réalisés du  28 Mai  au 03 Juin  2024   Source : RNSA